fermer
Imprimer

Histoire

Histoire

Origine de la commune et des villages

Rue Perré

Si les pierres taillées et polies, haches, grattoirs, percuteurs attestent une occupation très ancienne du site, c’est le chemin perré, d’origine gallo-romaine, qui est la trame fondatrice des 3 villages.

Louan

Du latin lupus (loup), est mentionné en 1252 dans un héritage concernant Marie de Thourotte

Villegruis

Vient de villa (domaine romain) et glui (seigle). Les fiefs de Gilon de Villegruis apparaissent dans un acte en 1252 qui précise que la maison de Montaiguillon , et les fiefs de Villegruis, relèvent du comte de Champagne.

Fontaine-sous-Montaiguillon

Evoque les nombreux points d’eau présents sur la commune.
Le nom de fontaine est cité en 1171 à propos d’un don de Hugues de Broyes.
Au cours des années, plusieurs conflits et guerres touchent les villages.

Au 12ème siècle, les seigneurs de Montaiguillon et leurs fiefs, ainsi que la commanderie templière du Fresnoy, procèdent à des essartages (déboisement en vue de cultures). Les bois restent sur les zones imperméables ou de faible valeur agronomique.

Entre 1913 et 1967, d’importantes quantités de pavés de grès ont été extraites d’une carrière située dans la forêt de Montaiguillon à Louan. A partir de 1967 et jusque dans les années 80, le sable a continué a être extrait de cette même carrière.

Le 27 février 1973, par arrêté préfectoral, les communes de Villegruis et de Fontaine-sous- Montaiguillon s’associent avec celle de Louan.

Par arrêté du Préfet de Seine-et-Marne en date du 22 juillet 2010, la fusion simple entre Villegruis et Louan a été validée. La commune de Fontaine-sous-Montaiguillon reste érigée en commune associée.

Diminuer la taille des caractèresDiminuer

Augmenter la taille des caractèresAugmenter